Nouvelles Israël aujourd'hui

dernières nouvelles en provenance d'Israël en français

À Hébron, les familles des terroristes confisqués de l’argent provenant du HAMAS

Dans la nuit du jeudi 18 mai, les militaires de la brigade de «Yéhouda», les soldats des gardes-frontière et le personnel des services généraux de sécurité (ШАБАК) a mené une vaste opération d’Hébron, au cours de laquelle ont été saisis en espèces reçues par les familles des terroristes de la direction du HAMAS, rapporte le service de presse de Tsahal.

Au cours de l’opération ont été perquisitionnés par des dizaines d’adresses. En particulier, ont été saisis de l’argent provenant du HAMAS, de la famille Маруана al-Кауасмэ et Amarah Abou Aïcha – voleurs et des assassins de 16 ans, Gilad Morpheùs, 16 ans, Naftali Frankel et 19 ans Эяля Ифраха (en juin 2014). Al-Кауасмэ et Abu Аиш ont été démantelés en septembre 2014.

En outre, les militaires ont saisi deux véhicules qui, selon les services de sécurité générale, de la famille des terroristes ont acheté sur les fonds reçus par le HAMAS.

Le guide de l’organisation terroriste du HAMAS traduit de l’argent aux familles des terroristes tués et apporte une aide financière à de nombreuses familles de terroristes détenus dans des prisons israéliennes. Souvent, ces familles bénéficient d’une aide financière et de l’autorité palestinienne, dirigée par les leaders du mouvement du FATAH.

La nuit dernière, dans la Judée et de la Samarie par les militaires israéliens ont été arrêtés le 22 palestiniens arabe, recherchés pour des activités terroristes. Les détenus transférés pour interrogatoire des enquêteurs des services de sécurité. Dans Биньямине ont été arrêtés 14 les arabes palestiniens soupçonnés d’attentats dans le quartier de Хизме et Сильуада.

— Discuter sur la page NEWSru.co.il en Facebook

À Hébron, les familles des terroristes confisqués de l’argent provenant du HAMAS 18.05.2017

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники
Dernières nouvelles en provenance d'Israël en français © 2010-2015