Nouvelles Israël aujourd'hui

dernières nouvelles en provenance d'Israël en français

Кахлон: «Être un leader moyens d’aller jusqu’au bout»

Le dimanche, le 19 mars, le ministre des finances et chef du parti «Кулану» Moshe Кахлон a commenté la crise autour de la création de la corporation d’etat de la radiodiffusion et de la télévision.

S’exprimant lors de la conférence de presse conjointe avec le ministre de l’éducation et à la tête du parti «Octets Yehudi» Naftali Bennett, le ministre des finances a déclaré: «la Décision de fermeture de la Gestion d’organisme public de presse audiovisuelle et de la création de la société a été acceptée à l’époque, quand j’étais dehors de la politique. Je n’ai pas besoin des leçons de morale et d’humanité. Le passé, le gouvernement a décidé, a décidé que, avec toutes les conséquences en ce qui concerne les employés de la Gestion des impacts. Maintenant, c’est jeter de moi». Кахлон a caché la critique du premier ministre Benyamin Netanyahou. «Ainsi font toujours: quand il ya atteindre tous là, quand des difficultés surgissent – ils. Être un chef de file – qui signifie aller jusqu’au bout».

Кахлон ne dit rien sur la façon dont il voit la résolution de la crise et l’accord sur l’ultimatum lancé par le premier ministre. Il n’a rien à dire et sur les perspectives des élections anticipées.

À son tour, le ministre de l’éducation Naftali Bennett a déclaré: «l’Etat a besoin de stabilité, mais pas dans l’excès et coûteux de la campagne électorale. Besoin de faire preuve de responsabilité et de ne pas impliquer la société dans l’agitation de l’élection en raison d’un problème de organisme public de presse audiovisuelle».

Le premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est en visite officielle en Chine, a prononcé avant de s’envoler avec en option un commentaire sur la crise autour de la création de la corporation organisme public de presse audiovisuelle: «le Gouvernement existe, sur la base de la coalition des traités. Dans la coalition de l’accord clairement que tous les partis sont tenus d’appliquer les décisions du «Likoud», nos décisions, concernant les MÉDIAS, y compris avec la société. La seule exception est liée à un budget. Lors de la rencontre avec le personnel de l’organisme public de presse audiovisuelle – cela a été très émotive rencontre touchante – j’ai appris que ce n’est pas un problème financier. Tout d’abord, le budget de Gestion organisme public de presse audiovisuelle, leur véritable budget de l’an dernier était en dessous du budget prévu société, et ils sont prêts à poursuivre les réformes. Par conséquent, si la collecte est annulé, pas de problèmes de budget – pourquoi cette société? Pourquoi licencier des centaines de salariés à la veille de la fête de Pessah? Par conséquent, inacceptable de la situation dans laquelle nous sommes «Ликуде» avec 30 mandats répondons à toutes celles de la coalition de l’obligation de petits partis, y compris sur des points, avec lesquels nous sommes en désaccord, par exemple, l’impôt sur le troisième appartement, qui s’opposaient à tous les membres du «Likoud», mais nous avons tenu à cause de l’accord de coalition, et quand il s’agit de points importants pour le «Likoud» et pour moi, ils ne respectent pas les accords. C’est inacceptable».

Le portail Ynet rapporte que pas moins de 13 députés de la faction «Likoud» s’opposent à l’annonce du résultat des élections sur fond de crise autour de la société. L’un des plus grands adversaires de la dissolution de la Knesset est le ministre des transports Yisrael Katz.

Кахлон: «Être un leader moyens d’aller jusqu’au bout» 19.03.2017

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники
Dernières nouvelles en provenance d'Israël en français © 2010-2015