Nouvelles Israël aujourd'hui

dernières nouvelles en provenance d'Israël en français

«La faiblesse du rouble se stabilise l’économie de la fédération de RUSSIE». Revue de la presse russe

«L’état islamique» a défié l’Union européenne», – ainsi l’article publié ce mercredi par le journal Kommersant». «Peut-être, les terroristes comptaient démontrer l’inefficacité des services de renseignement du royaume et d’autres pays de l’UE. Après les attentats à Paris, le 13 novembre 2015, quand il est devenu clair que les traces de «guerriers du jihad», conduisent à la Belgique, à Bruxelles, ont introduit des mesures de sécurité sans précédent. Mais ils n’ont pas aidé.

Un ancien employé de l’unité antiterroriste du bureau Fédéral d’investigation AMÉRICAIN Clint Watts a déclaré que les autorités de la Belgique fait preuve d’une «choquant niveau d’incompétence». Selon lui, après l’arrestation la semaine dernière dans la banlieue de Bruxelles Salah Abd as-Salam (l’un des organisateurs des attentats à Paris, les services de renseignement belges étaient engagés à se préparer à l’action locale du réseau terroriste. Cependant, les terroristes cette fois sont plus forts.

À Moscou avec une visite d’une journée est arrivé le ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier. Le matin, il a eu des entretiens avec le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, puis s’entretiendra avec le premier ministre Dmitri Medvedev et le président Vladimir Poutine. Selon «Kommersant» un voyage à Moscou sera l’occasion d’un rendez-vous de la ministre de Штайнмайера le secrétaire d’etat AMÉRICAIN John Kerry, dont la visite de deux jours en Russie doit également commencer ce mercredi.

«J’espère que tous les européens face à la terrible menace du terrorisme à la lumière des attaques à Bruxelles mettent de côté idéologiques et géopolitiques de jeu et de s’unir afin de ne pas permettre aux terroristes de conduire les affaires sur le continent», a déclaré lors de la réunion, Sergueï Lavrov, laissant entendre que l’Allemagne, cette année, qui préside l’OSCE, pourrait contribuer à la normalisation de dialogue sur les questions de la lutte commune contre le terrorisme

Le vice-premier ministre russe Arkadi Dvorkovitch estime que la faiblesse du rouble contribue à la stabilisation de l’économie russe et un soutien aux exportateurs. «L’économie du pays s’adapte à de nouvelles conditions. L’affaiblissement du rouble a permis un certain nombre d’industries à améliorer la compétitivité», – cite les mots «le journal Russe».

Dvorkovitch affirme que l’agriculture ainsi que de l’industrie chimique et les médicaments sont aujourd’hui pilote de la croissance économique en Russie. «Nous nous attendons à ce que les exportations de la Russie vers l’Europe, la Chine et d’autres pays va augmenter, grâce à la possibilité bon marché de la monnaie nationale», – a noté Dvorkovitch.

Cette édition a également écrit à propos de la rencontre Lavrov, et Штайнмайера, où le ministre russe a affirmé que la Russie et l’Allemagne sont à mi-chemin à la prise de décision de l’Ukraine et de la Syrie.

Steinmeier, il a répondu: «ces derniers mois, quand il s’agissait de l’Iran et de la Syrie, nous avons souvent vu les uns avec les autres, que nous avons vu de nos familles. Heureux que entre nous arrive en contact étroit, et les résultats qui ont été obtenus sur la Syrie, ont prouvé que des efforts persistants peuvent jouer en faveur de la paix. Nous prévoyons de discuter aujourd’hui de la situation en Ukraine et en Syrie. Nous sommes situés à mi-chemin pour trouver une solution politique».

La plus grande part de toutes les violations de la loi en Russie représentent une violation des droits constitutionnels et des libertés des citoyens, a déclaré le président de la Russie Vladimir Poutine. «C’est sur ce secteur représente chaque année plus de 60% de toutes les violations de la loi» – cite «Interfax» le discours de Poutine au collège d’une semaine. «Les autorités de poursuite en 2015, il a été constaté 3,2 millions de violations des droits et libertés des citoyens», a indiqué le président, soulignant la nécessité d’assurer le respect des droits des détenus.

«L’ukraine espère que Interpol vengera de la Paix» est un article publié ce mercredi «un journal Indépendant».

Il stipule que le bureau du procureur général ukrainien a l’intention de demander internationale et de la police «Interpol», pour condamner par contumace russes, les procureurs et les juges, le leader de l’affaire de la Paix. La circulation sera suivie, si la Russie refuse de reconnaître les suspects. «La Russie après cela, il ya deux points: soit effectuer une mission internationale et de sensibiliser les procureurs et les juges à des soupçons, remettre de leur législation ou de refuser. Après un échec, et, malheureusement, nous prévoyons c’est le refus, nous allons nous référer à Interpol sur la déclaration des personnes en recherche international» – conduit édition de mots représentant du ministère public du procureur du roi Ladislas Kutsenko.

Проправительственная journal «le monde» publie l’article analytique vétéran forces israéliennes Jacques Кедми, à laquelle la rédaction a demandé des éclaircissements et des projections en lien avec les attaques en Belgique.

«En Europe n’ont pas compris la valeur de millions de travailleurs migrants en Europe. Ils n’ont pas compris que l’apparition en Europe des organisations terroristes qui sévissent au Moyen – Orient, c’est juste une question de temps. Ils sont pas sérieux ont-ils réagi à ce que les personnes originaires de l’Europe des milliers de verser dans des organisations terroristes. Ils pensaient que tout cela se limitera ou de la Syrie ou de la Libye, ou Israël. Et maintenant, ils payent le prix fort pour l’insouciance. Si appeler les choses par leur nom – la négligence criminelle. Donc, maintenant, l’Europe est à la veille de nouvelles, de plus en plus ambitieux, de plus en plus durs et les plus cruels des attentats, et pas seulement à Bruxelles, et pas seulement en Belgique, mais sur l’ensemble du territoire européen. Les terroristes successivement pour atteindre ses objectifs – tout d’abord, de la déstabilisation de la situation, semer la peur, à semer la panique parmi la population, et ensuite de chercher le plus grave des résultats», – estime Кедми.

Le président du gouvernement russe, Dmitri Medvedev, a déclaré que son pays avec une tension observe en Europe. Principalement en raison d’un problème de migration, écrit la «Komsomolskaïa pravda»,

«Nous sommes prêts, naturellement, participer à la discussion de ces questions, d’apporter sa contribution. Les attentats à Bruxelles, ont montré la vulnérabilité de l’Europe. Nous allons garder à l’esprit tout ce qui s’est passé lors de l’instauration d’une de leurs priorités de la politique étrangère, ainsi que lors de la prise de décisions dans le domaine de l’économie», – cite l’édition de paroles de Medvedev, a dit lors de la réunion avec le chef du ministère allemand des affaires étrangères Frank-Walter Штайнмайером.




«La faiblesse du rouble se stabilise l’économie de la fédération de RUSSIE». Revue de la presse russe 23.03.2016

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники
Dernières nouvelles en provenance d'Israël en français © 2010-2015