Nouvelles Israël aujourd'hui

dernières nouvelles en provenance d'Israël en français

Reporté la discussion de la loi sur l’union civile à la commission interministérielle

Le 21 février à la commission interministérielle devait être considéré comme un projet de loi coprésident de camp Sioniste, Tzipi Livni, à propos de l’union civile. Toutefois, avant le début de la réunion, il avait été annoncé que la discussion est reportée à 45 jours.

Selon l’auteur du projet de loi, il permettrait aux gens, n’ayant pas la possibilité de conclure le mariage religieux («dais nuptial [houppa]»), y compris de nombreuses russe aux israélites de faire leurs relations, sans quitter Israël, et d’obtenir également des mêmes droits que n’importe quel autre couple. Tzipi Livni, a rappelé que ce projet de loi, elle a avancé encore alors qu’il était ministre de la justice.

Tzipi Livni, a noté qu’à l’époque, comme celles de la coalition du parti торпедируют le projet de loi sur l’union civile, avec lui vous avez lu et accepté autorité des rabbins. Le coprésident de «camp Sioniste», a souligné que le soutien des rabbins était important de démontrer que les législateurs avec un énorme respect pour le judaïsme et les traditions juives. «Le projet de loi seulement protège les droits de ces personnes, qui aujourd’hui n’ont pas la possibilité de se marier et de devenir la famille dans son pays», dit Tzipi Livni.

Selon l’auteur du projet de loi, le gouvernement actuel est «prisonnier de ультраортодоксов», et il ne peut pas décider de voter pour ce projet de loi. Toutefois, il a peur de rater, à juste titre, de peur de perturbation de la laïcité, de la population. «En conséquence, comme d’habitude, de l’ancien premier ministre, la décision a été prise de ne rien décider, prendre le temps», a déclaré le coprésident de «camp Sioniste».




Reporté la discussion de la loi sur l’union civile à la commission interministérielle 22.02.2016

Опубликовать в Google Plus
Опубликовать в LiveJournal
Опубликовать в Одноклассники
Dernières nouvelles en provenance d'Israël en français © 2010-2015